Sécurité

Eucap Sahel Niger présente son bilan et décore les formateurs des forces de sécurité

Eucap Sahel Niger présente son bilan et décore les formateurs des forces de sécurité

(Niamey et les 2 jours) - Une cérémonie de remise de médailles aux missionnaires s’est déroulée ce mercredi au siège d’Eucap Sahel Niger, la mission civile de l’Union européenne chargée d’apporter un soutien au Niger en matière de sécurité.

Les missionnaires sont des experts originaires de 15 pays de l’Union européenne (Finlande, France, Irlande, etc) et sont chargés de la formation des agents de police et gendarmerie du Niger. Ces experts sont expérimentés dans divers domaines de sécurité (comme la police, la Gendarmerie), la justice, la logistique.

Pour Kirsi Henriksson (photo), chef de mission d’Eucap Sahel Niger, cette médaille est une reconnaissance à l’endroit des missionnaires qui ont accepté séjourner au Niger « pour soutenir l’Etat nigérien dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et la migration irrégulière. »

« C’est un immense honneur de recevoir cette décoration. Et en tant qu’Expert en matière de trafic d’armes, nous formons les agents de police du Niger à mieux assurer leurs missions de contrôle parce que n’oublions pas que le détournement et la mauvaise gestion de stocks d’armes sont des raisons qui justifient l’insécurité grandissante dans la région sahélienne,» commente Andres Juan, de la police espagnole.

Bilan

Eucap Sahel Niger est installée au Niger depuis 2012 et est à son troisième mandat. La mission apporte un soutien aux autorités nigériennes dans le renforcement de leur dispositif par le biais du conseil et de la formation. Et près de 120 experts internationaux dont la majorité est issue des forces de défense et de sécurité et des services de justice européens sont déployés en permanence au Niger.

Pour son troisième mandat qui prendra fin en juillet 2018, la mission estime à 10 000, les membres des forces de sécurité nigérienne, des forces armées et de la magistrature formées par les experts ayant reçu les médailles.

Les 10 000 agents formés sont généralement chargés de transmettre les acquis à leurs collègues pour assurer la durabilité des acquis. La mission informe aussi avoir apporté son assistance dans l’élaboration d’une stratégie de sécurité intérieure au Niger ; le renforcement de l’efficacité des centres opérationnels régionaux pour améliorer la réponse aux crises et l’interopérabilité des différents acteurs de la sécurité ; la formation de la police municipale de la région d’Agadez ou encore la judiciarisation de l’action des forces armées dans leur mission de lutte contre le terrorisme et les trafics.

Notons qu’une minute de silence a été observée pour rendre hommage aux soldats Nigériens et Américains tombés dans une embuscade meurtrière, la semaine passée, à la frontière avec le Mali.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.