Sécurité

L’état d’urgence décrété dans les départements de Gotheye et Tillabéry et prorogé dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua

L’état d’urgence décrété dans les départements de Gotheye et Tillabéry et prorogé dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien vient de déclarer l’état d’urgence dans les départements de Gotheye et Tillabéry dans la région de Tillabéry, a-t-on appris dans un communiqué officiel publié au terme du conseil des ministres du 7 décembre.

Selon l’exécutif, ces départements sont exposés à la menace terroriste et cette mesure donne aux autorités administratives et aux forces de défense et de sécurité déployées dans ces zones, les pouvoirs nécessaires pour rassurer la population et protéger l’intégrité du territoire.

Au cours de ce conseil des ministres, le gouvernement a également prorogé l’état d’urgence pour trois mois supplémentaires dans les départements de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala, Banibangou, Say, Torodi et Téra dans la région de Tillabéry. Cette mesure de prorogation concerne aussi les départements de Tassara et de Tillia dans la région de Tahoua et la région de Diffa.

Il faut rappeler que c'est en 2015 que la région de Diffa, située dans l’Est et frontalière du Nigeria, a été mise sous état d’urgence, à cause notamment des exactions du groupe terroriste Boko Haram.  

Quant à Tillabéry et Tahoua, situées à l’Ouest et proches des frontières du Mali et du Burkina Faso, ce régime d'exception a été instauré depuis 2017 dans certains départements. Et ce, à cause des événements survenus en Libye ayant entraîné l’occupation d’une partie du territoire septentrional du Mali par des groupes terroristes et dont les agissements affectent le Niger, soutient le gouvernement.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.