Sécurité

Le programme d'évacuations médicales aériennes (AirMedevac) européen a démarré ses activités au Niger au profit de l’armée belge

Le programme d'évacuations médicales aériennes (AirMedevac) européen a démarré ses activités au Niger au profit de l’armée belge

(Niamey et les 2 jours) - Depuis le 1er janvier 2020, le programme d'évacuations médicales aériennes (AirMedevac) mené et financé par  l’Agence Européenne de défense (AED), a démarré ses activités au profit des militaires belges déployés au Niger, a appris Niamey et les 2 jours.

Une première capacité AirMedevac a pour cela été déployée au Niger. « Cette capacité initiale comprend la mise à disposition de personnel médical civil et d’un avion 24/7 sur l’ensemble du théâtre opérationnel désigné. Cet appareil effectuera le transfert des blessés de l’antenne chirurgicale de Maradi (sud du Niger) vers les structures de soin appropriées disponibles dans les pays voisins, essentiellement à Gao (Mali) ou au Tchad, voire en Europe si nécessaire », soutient l’agence européenne.

Grâce à ce contrat avec l’AED, l’armée belge prolonge et consolide sa présence au Niger au cours de cette année. Il faut rappeler que cette armée réalise déjà des missions de conseil et de formation au profit des forces armées nigériennes, dans le cadre de l’opération New Nero.



Please publish modules in offcanvas position.