Sécurité

25 soldats et 63 terroristes tués dans l’attaque du poste militaire de Chinégodar, près de la frontière malienne dans la région de Tillabéri

25 soldats et 63 terroristes tués dans l’attaque du poste militaire de Chinégodar, près de la frontière malienne dans la région de Tillabéri

(Niamey et les 2 jours) - « Jeudi 9 janvier 2020, aux environs de 13 heures, le poste militaire avancé de Chinégodar (à 10 km de la frontière malienne dans la région de Tillabéri) a repoussé une attaque menée par des éléments terroristes. Le bilan provisoire est le suivant : côté ami, 25 décédés et 6 blessés. Côté ennemi, 63 terroristes neutralisés (tués) », informe le ministre de la Défense nationale dans un communiqué.

Selon le même communiqué, les assaillants sont venus à bords de plusieurs véhicules et motos. Ils ont fait face à une riposte farouche des forces armées nigériennes. Celles-ci ont bénéficié de l’appui des armées de l’air française et américaine. Les terroristes ont été repoussés mais, les opérations de ratissage se poursuivent.

Cette attaque a lieu dans cette région un mois seulement après celle qui a fait 71 morts dans les rangs des forces armées nigériennes à Inatès. Cette dernière avait été revendiquée par l’Etat islamique.

Lire aussi:

Le nombre de personnes tuées dans les attaques terroristes a été multiplié par cinq entre 2016 et 2019 au Niger, Burkina Faso et Mali selon l’ONU

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.