Sécurité

125 ex combattants de Boko Haram repentis s’engagent à ne plus jamais commettre des actes terroristes

125 ex combattants de Boko Haram repentis s’engagent à ne plus jamais commettre des actes terroristes

(Niamey et les 2 jours) - 125 ex-djihadistes du groupe terroriste Boko Haram parmi lesquels 47 Nigérians désormais repentis ont reçu le 7 décembre 2019 à Diffa leur certificat de fin de formation d’un programme de déradicalisation. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Bazoum.

Ces ex-belligérants ont prêté serment en jurant sur le Coran de ne plus jamais commettre des actes terroristes ou même y être impliqués de près ou de loin.

Ils se sont également engagés à promouvoir la paix et la sécurité au sein de leur communauté respective et à se soumette aux lois de la République.

Leur parchemin entre les mains, les anciens membres de cette secte religieuse nigériane ont quitté le centre de Goudoumaria dans la région de Diffa. Ce centre de déradicalisation accueille depuis 2017, de nombreux repentis de Boko Haram où il leur est dispensé une formation religieuse axée notamment sur la pratique de l'islam modéré, ainsi que des formations professionnelles.

Lire aussi: 

Au Niger, « l'année 2019 aura été celle où notre armée a remporté le plus de victoires contre Boko Haram », ministre de l’Intérieur

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.