Sécurité

Deux soldats nigériens et deux terroristes tués dans une attaque à Banibangou, selon le ministre de la Défense

Deux soldats nigériens et deux terroristes tués dans une attaque à Banibangou, selon le ministre de la Défense

(Niamey et les 2 jours) - Deux soldats nigériens ont trouvé la mort et neuf autres ont été blessés dans une attaque perpétrée par un groupe terroriste lourdement armé à la brigade territoriale de la gendarmerie de Banibangou (région de Tillabéri), le 5 avril 2020 à 14h30, a annoncé le ministre de la Défense Issoufou Katambé dans un communiqué rendu public le 8 avril.

Du côté des assaillants, deux terroristes ont été tués, neuf autres capturés au cours des affrontements; l'armée nigérienne a saisi deux motos et récupéré des armements. Selon le ministre de la Défense, la riposte spontanée des éléments en service à la brigade, a obligé les terroristes à prendre la fuite.

"Par ailleurs, des éléments de l'opération Almahaou, appuyés par l'aviation de la force Barkhane, ont spontanément engagé des opérations de poursuite et de ratissage ayant permis la destruction de la quasi-totalité des assaillants", a souligné le Pr Issoufou Katambé.

Please publish modules in offcanvas position.