Sécurité

Les armées du Niger, Nigéria et Tchad ont infligé de lourdes pertes aux terroristes dans les îles du Lac Tchad (officiel)

Les armées du Niger, Nigéria et Tchad ont infligé de lourdes pertes aux terroristes dans les îles du Lac Tchad (officiel)

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre de la Défense nationale Issoufou Katambé a annoncé le 8 avril 2020 que les forces armées nigériennes, en collaboration avec les forces tchadiennes et nigérianes ont infligé de lourdes pertes aux terroristes dans la région du lac Tchad. 

C'était au cours de deux opérations menées parallèlement dans cette zone qui est le fief de Boko Haram. La première opération a été lancée le 29 mars 2020 et a permis de détruire des caches d'armes, des plots logistiques et plusieurs pirogues. Aussi, des îles servant de base aux terroristes ont été bombardées par l'armée de l'air notamment Tumbun Naira, Kanama, Doro Lelewa et Shilaya.

La seconde a quant à elle été menée le 6 avril 2020 par les forces nigérianes et nigériennes dans le cadre d'une opération de la Force multinationale mixte. Et "nos éléments du bataillon spécial d'intervention appuyés par des avions de reconnaissance, se sont opposés à une colonne de sept véhicules terroristes dans la zone d'Arege (Nigeria)", a expliqué le ministre de la Défense dans un communiqué.

Le bilan à la suite des combats fait état de cinq terroristes tués, une moto et un véhicule détruits, un véhicule et une moto saisis, des armes et des munitions récupérées.

Heureusement, aucune perte n'a été enregistrée du côté des forces de défense nationales.

Please publish modules in offcanvas position.