Sécurité

L’UE veut mieux appuyer la protection des migrants les plus vulnérables dans le Sahel et le Lac Tchad et leur accès aux services de base

L’UE veut mieux appuyer la protection des migrants les plus vulnérables dans le Sahel et le Lac Tchad et leur accès aux services de base

(Niamey et les 2 jours) - Le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l'Afrique en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique, lance un appel à manifestation d'intérêt pour appuyer la protection des migrants les plus vulnérables en Afrique de l'Ouest.

Une approche régionale qui concerne les pays comme le Sénégal, la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Nigeria, le Tchad, le Cameroun, le Mali, le Niger et la Mauritanie.

Il est question pour l’UE, d'assurer la protection des migrants « les plus vulnérables » et leur accès aux services de base pour contribuer à une meilleure gestion de la migration dans la région du Sahel et le Lac Tchad.

Plus spécifiquement, assurer l’assistance et la protection des migrants le long des routes migratoires ainsi que leur accès aux services de base, et renforcer les capacités des acteurs institutionnels et locaux à fournir une assistance pour la protection de migrants vulnérables.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.