Sécurité

Diffa : au moins 3 personnes tuées, un enfant kidnappé et du bétail volé, en 2 jours par la secte Boko Haram

Diffa : au moins 3 personnes tuées, un enfant kidnappé et du bétail volé, en 2 jours par la secte Boko Haram

(Niamey et les 2 jours) - Au moins 3 civils ont péri dans une attaque des éléments de la secte Boko Haram, dans la nuit du 5 au 6 septembre aux environs de 22h, à Kablewa (N'guigmiun- Diffa), alors que la nuit précédente, la même organisation avait mené une autre incursion dans une localité, située à 7 km de la commune urbaine de N'guigmiun, où ils ont kidnappé un enfant de dix ans et emporté un troupeau de bétail.

C’est le village de Kolomanga situé à quelque 11 km au sud de la commune de Kablewa (N’guigmi- Diffa) que cette dernière attaque de Boko Haram a ciblé, dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, aux environs de 22h, selon le site d’information actuniger.com. Selon cette source, « trois (3) personnes ont malheureusement été sauvagement égorgées par ces terroristes ».

L’attaque du lundi 4 septembre au mardi 5 septembre, s’est quant à elle déroulée à Kimegana, à 7 km au sud-est de la commune urbaine de N'guigmi. Moins ravageuse que la dernière, celle-ci s’est soldée par le kidnapping d’unenfant de dix ans et le vol d’un troupeau de bétail, précise toujours la source médiatique. 

C’est la 4ème fois, depuis le 02 juillet 2017 dernier, que la localité de N'guélewa fait l’objet des exactions de Boko Haram. Pour rappel, le 2 juillet 2017, 39 femmes et enfants ont été enlevés dans le village de N'guélewa et le 2 septembre dernier, jour de la fête de Tabaski, dans le village de Koutou situé à 9 km de la commune de N'guigmi, une personne a été tuée et des vivres emportés.

Mahamane Sabo Bachir

Please publish modules in offcanvas position.