Sécurité

L’implantation d’une base américaine à Agadez rencontre des résistances locales

L’implantation d’une base américaine à Agadez rencontre des résistances locales

(Niamey et les 2 jours) - Une partie des habitants d’Agadez voit d’un mauvais œil la construction d’une base militaire américaine dans leur localité. C’est ce que révèle un article de la Deutsche Welle. Si, selon Adam Moore, spécialiste de l’engagement américain en Afrique cette infrastructure d’un coût de 50 millions de $ sera «utilisée pour la surveillance dans le nord du Niger et la partie sud de la Libye» ce projet a du mal à susciter l’adhésion de la population locale.

Cette dernière estime être mal informée par rapport à ce projet ainsi que l’exprime Ibrahim Manzo, un habitant de la région qui affirme: « Moi je suis d’Agadez et chaque matin, il y a des gros porteurs qui atterrissent et personne ne sait ce qu’ils transportent. » D’autres voient dans ce projet un moyen d’imposer une guerre dont ils ne veulent pas. Selon un rapport du Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité ce sentiment de méfiance s’étend jusqu’à l’armée nigérienne au sein de laquelle des militaires voient dans ce projet une atteinte à la souveraineté du Niger.

Selon les spécialistes américains, cette base constitue un avant-poste important dans la lutte contre le terrorisme et accueillera une piste de 3000 mètres qui servira au décollage de drones, d’avions de renseignements et d’appareils de transport.

Aaron Akinocho

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.