Sécurité

Les forces armées nigériennes tuent 63 terroristes à Abala non loin de la frontière avec le Mali (officiel)

Les forces armées nigériennes tuent 63 terroristes à Abala non loin de la frontière avec le Mali (officiel)

(Niamey et les 2 jours) - Les   forces   armées   nigériennes   tuent   63   terroristes   à   Abala   non   loin   de   la frontière avec le Mali (officiel).

En mission dans la région de Tillabéri le 2 avril 2020 dans le cadre de l’opération Almahaou, les forces armées nigériennes ont eu un accrochage avec un groupe de terroristes lourdement armés. Ils étaient à bord de plusieurs véhicules dont une cinquantaine de motos à Tamalaoulaou dans le département d’Abala, selon un communiqué du ministre de la Défense, Issoufou Katambé.

S’en est suivi un «combat acharné» au cours duquel 63 terroristes ont été tués ainsi que des dizaines de motos, des armes et divers matériels saisis par l’armée nigérienne, d’après le communiqué du ministre de la Défense. Malheureusement, quatre morts et 19 blessés ont été enregistrés côté ami.

Toutefois, la prompte réaction des militaires nigériens a contraint les terroristes à prendre   la  fuite   «   en  abandonnant   des  corps  et   du   matériel.  Des  opérations  de ratissage ont été engagées», indique le ministre de la Défense.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.