Sécurité

Drone : Les Etats-Unis lancent les premiers vols de renseignement et de surveillance à partir de la base aérienne 201 d’Agadez

Drone : Les Etats-Unis lancent les premiers vols de renseignement et de surveillance à partir de la base aérienne 201 d’Agadez

(Niamey et les 2 jours) - La base aérienne 201 d’Agadez au Niger est désormais opérationnelle. Les premiers vols des drones de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) de l’US Air force ont été lancés à partir de cette base aérienne, a annoncé le Commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM).

Cette opération a été lancée selon Africom, dans le but de soutenir ses forces partenaires et les efforts internationaux dans la lutte contre le terrorisme dans la région. « La construction de cette base témoigne de notre investissement dans nos partenaires africains et des intérêts de sécurité mutuels dans la région », précise le général de l’AFRICOM, Stephen Townsend, dans le communiqué.

Le choix du site d’Agadez pour abriter cette base a été fait « conjointement avec le Niger en raison de la flexibilité géographique et stratégique qu’il offre aux efforts de sécurité régionale », lit-on dans le même communiqué,  qui précise que la nouvelle piste de la base aérienne nigérienne 201 est une piste à utilisation commune par les avions américains et nigériens. Ce qui permet de mieux répondre aux besoins régionaux et de mieux protéger les frontières du Niger.

La mise en activité de ce dispositif d’appoint dans la lutte contre le terrorisme au Sahel intervient au terme des travaux de rénovation de la base aérienne d’Agadez. Ces travaux ont duré  trois ans.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.