Sécurité

Les propositions de Crisis group pour court-circuiter l’Etat islamique dans la région de Tillabéri au Niger

Les propositions de Crisis group pour court-circuiter l’Etat islamique dans la région de Tillabéri au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans son rapport publié le 2 juin 2020, l’ONG International crisis group (ICG) met en garde les autorités nigériennes sur la stratégie actuellement utilisée pour combattre les groupes terroristes particulièrement l’État islamique dans la région de Tillabéri.

Pour l’ONG, face à la progression des insurgés islamistes dans cette région frontalière avec le Mali, les autorités nigériennes doivent adopter une nouvelle approche. L’option principalement militaire adoptée par le gouvernement depuis les attaques meurtrières de la fin 2019, risque plutôt d’enflammer les conflits locaux que l’État islamique pourrait exploiter. « En parallèle d’opérations militaires, le gouvernement ferait mieux de poursuivre ses efforts politiques pour construire la paix entre les communautés frontalières et développer des liens plus étroits avec elles. Par ailleurs, il devrait maintenir ses efforts de dialogue pour éloigner les ressortissants de la région frontalière des groupes jihadistes », propose l’ONG.

23615 in 1 les propositions de crisis group pour court circuiter letat islamique dans la rgion de tillabri au niger sag

Pour contrecarrer l’extension de l’État islamique à l’intérieur des frontières du pays, l’ONG préconise d’« élaborer une réponse politique ambitieuse et coordonnée pour éviter d’aliéner un peu plus les communautés frontalières et renouer les liens avec elles. Ce faisant, les autorités devront également faire preuve de discernement, pour ne pas exposer aux représailles de l’État islamique ceux qui dans les communautés choisiront de privilégier la coopération avec le gouvernement ».

Bien plus, il serait primordial pour le pays d'après l'ICG, de mieux identifier les conflits inter- et intracommunautaires pour s’atteler à leur résolution et assécher ainsi le principal vivier de recrutement de l’État islamique.

23615 in 2 les propositions de crisis group pour court circuiter letat islamique dans la rgion de tillabri au niger sag

Pour l’ONG, le dialogue avec les jihadistes doit se poursuivre afin d’appréhender ce qui pourrait les inciter à quitter les rangs de l’État islamique. Dans cette optique, International crisis group pense que des partenaires étrangers tels que la France et les États-Unis doivent faire des compromis et suspendre si possible et à court terme certains objectifs antiterroristes pour permettre au dialogue d’avoir un impact durable à plus long terme.

Des propositions et bien d’autres qui pourront permettre d’après l’ONG de venir à bout de l’État islamique dans la région de Tillabéri et en finir avec le terrorisme dans cette partie du pays. Car, faut-il le rappeler, les attaques les plus meurtrières dans cette région ont généralement été revendiquées par ce groupe djihadiste.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.