Sécurité

Opération « 0 épave » lancée pour faciliter la mobilité urbaine à Niamey

Opération « 0 épave » lancée pour faciliter la mobilité urbaine à Niamey

(Niamey et les 2 jours) - L’Etat veut débarrasser la ville de Niamey des épaves encombrant la mobilité urbaine. Jeudi dernier, le président de la délégation spéciale de la ville, Mouctar Mamoudou, a lancé l’opération « 0 épave ». Elle entre dans le cadre du programme d’embellissement de la ville de Niamey.

Pour  M. Mamoudou, « il s’agit de débarrasser tout ce qui ne colle pas avec l’éthique de la ville. Nous avons constaté qu’il y a énormément d’épaves dans la ville et nous avons déjà averti la population avec un délai de deux mois. Après, nous avons donné une sommation de deux semaines. Après cette sommation, nous avons mis des crieurs dans la ville pour encore rappeler aux populations, riverains et garagistes qui occupent l’espace public de les libérer », a-t-il laissé entendre.

L’opération a démarré jeudi dans le 4ème arrondissement et va s’étendre sur toute la ville de Niamey. « Je profite de l’occasion pour lancer une nouvelle fois un appel à ceux qui occupent les espaces publics qui entravent la mobilité urbaine de s’exécuter. Au cas échéant, nous allons emmener ces engins dans les fourrières. En cas de récidive, nous allons tout simplement confisquer ces épaves. », a prévenu Mouctar Mamoudou.

La ville de Niamey regorge de beaucoup d’épaves, ces débris et vestiges qui occupent la voie et qui sont parfois la cause d’accidents de circulation. Notons que depuis la sortie sur fonds d’avertissement du président Mahamadou Issoufou sur l’insalubrité dans la capitale, et avec la création de la Délégation spéciale, des efforts de modernisation de la ville sont constants.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.