Sécurité

4 membres de Boko Haram ont péri lors d’une opération de ratissage de l’armée

4 membres de Boko Haram ont péri lors d’une opération de ratissage de l’armée

(Niamey et les 2 jours) - Au moins 4 combattants de Boko Haram ont été tués par l’armée nigérienne dans la localité de Korongole (lit du lac Tchad proche de la frontière avec le Nigéria). Les affrontements ont eu lieu, vendredi dernier, durant une opération de ratissage dans cette zone, bastion de la secte islamiste.

Selon les sources sécuritaires, 6 militaires nigériens ont été blessés durant l’opération et une importante quantité d’armes et de munitions a été saisie.

L’armée nigérienne multiplie les opérations de ratissage dans le lit du lac Tchad depuis le 2 juillet dernier, date à laquelle 39 femmes et enfants ont été enlevés à N’guelewa, dans la région de Diffa.

La zone du lac Tchad reste toujours dangereuse malgré les succès enregistrés par la force multidimensionnelle mixte composée des armées nigérienne, tchadienne, nigériane et camerounaise.

Please publish modules in offcanvas position.