Sécurité

Le Commandant d'Africom visite la base aérienne nigérienne 201 d'Agadez

Photo : Samantha Reho, U.S. Africa Public Affairs Released) Photo : Samantha Reho, U.S. Africa Public Affairs Released)

(Niamey et les 2 jours) - Les Etats Unis vont construire une nouvelle piste d’atterrissage ainsi que des chaussées associées, des installations et infrastructures diverses à la base aérienne nigérienne 201 dans la région d’Agadez.

Le Commandant du Commandement des Etats Unis pour l’Afrique (AFRICOM) en visite de travail au Niger, s’est rendu à Agadez mardi 1er novembre pour « visiter le site, rencontrer les experts américains, les membres des Forces Armées Nigériennes (FAN), et les autorités civiles locales », selon un communiqué de presse de l’ambassade des Etats Unis à Niamey en date du 2 novembre.

Le Général Thomas D. Waldhauser, était accompagné au cours de cette visite de l'ambassadrice des Etats-Unis au Niger Eunice S. Reddick. La construction de ces infrastructures militaires fait suite « à la demande du gouvernement du Niger » note le communiqué de presse. « On est ici à la demande des autorités gouvernementales nigériennes et en coordination étroite avec elles, après avoir négocié un accord pour assister au projet d'amélioration de la base aérienne du Niger 201 » a déclaré le General Waldhauser, ajoutant que « Le Niger reste un partenaire solide et fiable contre le terrorisme, et nous restons déterminés à aider le Niger à protéger ses frontières. »

D’après les explications des responsables américains, la base aérienne 201 du Niger à Agadez améliorera la capacité collective pour faciliter le partage des renseignements. Il s’agit de mieux soutenir le Niger et d'autres pays partenaires de la région dont le Cameroun, le Tchad, le Mali et le Nigeria qui font face à des menaces sécuritaires communes. « Elle améliorera aussi notre capacité collective à répondre aux questions de sécurité régionale » souligne le communiqué.

« Les États-Unis restent déterminés à renforcer ses relations de développement et de coopération de sécurité à travers l’Afrique en assistant ses partenaires africains à protéger leurs frontières et à lutter contre le terrorisme » précise la même source.

Cette assistance militaire vient s’ajouter à l’aide au développement apportée par les Etats Unis au Niger. En effet, le 29 juillet dernier les gouvernements nigérien et américain ont signé un accord à Washington, qui consacre un don de 437 millions de dollars au profit du Niger à travers le Millenium challenge corporation (MCC). Ce programme dit Compact, « se concentrera sur l’amélioration de l'agriculture, l'irrigation et les infrastructures associées, au bénéfice de plus de trois millions de Nigériens » selon Mme Eunice Reddick, ambassadeur des USA au Niger.

M.S.S

Please publish modules in offcanvas position.