Sécurité

A Niamey, une réflexion sur le rôle des médias et la société civile en période d’état d’urgence

A Niamey, une réflexion sur le rôle des médias et la société civile en période d’état d’urgence

(Niamey et les 2 jours) - Le Réseau des journalistes pour la sécurité et la prévention des conflits (RJ-SPC), en collaboration avec l'ONG Counterpart International, a organisé le 27 août 2019 à Niamey, un atelier sur le thème : « La sécurité collaborative dans un contexte d'état d'urgence : quel rôle pour les médias et les organisations de la société civile ? ».

Un rendez-vous qui a réuni à la Maison de la presse, des responsables des médias, des acteurs de la société civile, des forces de défense et de sécurité (FDS), des chefs coutumiers, des leaders religieux et des représentants des institutions de la République concernées par les questions de sécurité.

Alhassane Sayboun, le Conseiller technique du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, qui a présidé l’ouverture des travaux, a rappelé le contexte marqué par les attaques répétitives des groupes terroristes et la récurrence des conflits internes. « Nous pensons que les médias et les organisations de la société civile ont un rôle crucial à jouer, respectivement dans le traitement responsable de l’information sécuritaire, ainsi que dans l’appréciation des enjeux connexes plus spécifiquement le respect des droits humains », a-t-il déclaré.

Cette rencontre s’est tenue alors que l’état d’urgence reste en vigueur dans les régions Diffa, Tillaberi et Tahoua. 

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.