Sécurité

Boko Haram tue cinq civils à Gueskérou dans la région de Diffa près du Nigéria

Boko Haram tue cinq civils à Gueskérou dans la région de Diffa près du Nigéria

(Niamey et les 2 jours) - Une attaque attribuée à Boko Haram a fait cinq morts tous des civils dans la commune de Gueskérou, région de Diffa, non loin de la frontière avec le Nigéria.

Selon des informations de l’AFP qui cite Ousseini Boukar, le maire de Gueskérou, l’attaque a eu lieu dans la nuit du 1er juillet. Ces assaillants sont arrivés à Ngaroua-Gana, (un village riverain de la rivière Komadougou), ont tué cinq hommes par balles, ils ont blessé quatre autres avant de repartir avec un otage.

La localité de Guéskérou située non loin de la frontière avec le Nigeria, a déjà été plusieurs fois victime des attaques de Boko Haram. En mars et en aout 2019 plusieurs personnes ont été tuées dans cette commune dans des attaques attribuées au groupe terroriste nigérian.


Please publish modules in offcanvas position.