Sécurité

L’unique façon de combattre le terrorisme et les migrations est de créer des emplois, selon la Chancelière allemande

L’unique façon de combattre le terrorisme et les migrations est de créer des emplois, selon la Chancelière allemande

(Niamey et les 2 jours) - En visite officielle au Niger depuis le 2 mai, la Chancelière allemande, Angela Merkel a soutenu que la mise en place d'une politique visant à créer des d’emplois est le seul et unique moyen de combattre efficacement le terrorisme et les migrations. 

« Il faut offrir la possibilité aux populations de travailler. On ne peut pas combattre ce mal sans occuper ces gens, sans créer des emplois.», a-t-elle affirmé lors de la conférence de presse donnée avec le président de la République, Issoufou Mahamadou le 2 mai.

La dirigeante allemande a également saisi cette occasion pour réaffirmer l’engagement de son pays à soutenir davantage le Niger dans la difficile épreuve de lutte contre le phénomène terroriste mais aussi les migrations illégales en direction de l'Europe dont le Niger fait depuis quelques années, office d'antichambre. «Le Niger peut compter sur l'Allemagne pour la prise en charge de la question migratoire.», a-t-elle insisté.

Cependant, le chef de l'Etat a explicitement émis le vœu qu’au-delà de ces différents appuis déjà énumérés, que l’Allemagne élargisse sa coopération avec le Niger. « Nous voulons que ce pays soutienne le Niger dans l'électrification rurale, pour l'accès à l'énergie, à l'électricité, et aussi le secteur privé, pour qu'il y ait plus d'investissements dans ce domaine.», a-t-il lancé. 

Rappelons qu’outre les questions sécuritaires et migratoires, le pays d'Angela Merkel apporte déjà son concours au Niger dans le cadre du développement économique et social. Et notamment dans les secteurs prioritaires comme la décentralisation, la bonne gouvernance, l'éducation, le transport, l'hydraulique, l'agriculture et l'élevage.  

La visite de la Chancelière allemande s’achève ce jour après une rencontre avec les représentants de la société civile, ainsi qu’avec les responsables de la mission de l’Union européenne Eucap, chargée de former les forces de défense et de sécurité du pays en première ligne dans la lutte contre les mouvances terroristes qui essaiment dans les localités frontalières et dans toute la sous-région du Sahel.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.