Sécurité

Arrestation par l’armée nigériane de 9 ressortissants nigériens parmi des terroristes présumés

Arrestation par l’armée nigériane de 9 ressortissants nigériens parmi des terroristes présumés

(Niamey et les 2 jours) - L’armée nigériane affirme avoir arrêté plus de 3000 terroristes présumés de Boko Haram le 02 février 2017. Parmi eux, 9 ressortissants nigériens.

L’opération a été menée dans la forêt de Sambissa au nord-est du Nigéria pour chasser les insurgés dans l’un des bastions de la secte islamiste. Parmi les 3332 terroristes arrêtés, « 26 étaient des étrangers dont 9 ressortissants du Niger et 17 Tchadiens, » informe Lucky Irabor, Commandant de l’armée en charge des opérations. Avant d’ajouter que les suspects sont placés en détention où ils sont soumis à des séances d’interrogatoires.

Dans sa communication, Lucky Irabor précise que parmi ces terroristes arrêtés à différents niveaux de la forêt, 5 personnes sont présumées être des membres haut gradés de la secte.

Please publish modules in offcanvas position.