Sécurité

En moins de deux ans, le Niger a réduit de 90% le nombre de migrants transitant par Agadez, puis la Libye, pour se rendre en Europe

En moins de deux ans, le Niger a réduit de 90% le nombre de migrants transitant par Agadez, puis la Libye, pour se rendre en Europe

(Niamey et les 2 jours) - Entre octobre 2016 et janvier 2018, le flux de migrants transitant par le Niger vers la Libye et l'Europe a été réduit de 90%, a rapporté l’Agence nigérienne de presse (ANP), citant des sources gouvernementales. 

Selon des chiffres publiés par l’ANP, en 2016, 330 000 personnes sont arrivées en Europe passant par le Niger. Ce chiffre a chuté à 18 000 en 2017 et moins de 10 000 en 2018.

Et pour parvenir à ces statistiques, les autorités nigériennes, de concert avec les organisations de lutte contre les migrations et l’Union européenne, ont pris plusieurs mesures, parmi lesquelles, l’arrestation des trafiquants. Résultat, en 2017, 268 trafiquants ont été déférés devant les tribunaux et 140 véhicules ont été immobilisés. 

Une performance du Niger qui lui a valu des félicitations de l’Union européenne. « Le Niger est un exemple des succès remportés par l'Union européenne, notamment grâce au déploiement optimal du Fonds d'affectation spéciale pour l'Afrique. Les ressources s'épuisent et de nouveaux crédits sont nécessaires pour aider le pays à protéger les frontières, à gérer les flux migratoires et à garantir la sécurité », avait affirmé en juillet dernier, Antonio Tajani, le président du Parlement européen, à la veille de sa visite au Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.