Sécurité

La Turquie débloque 5 millions de dollars pour la force conjointe G5 Sahel

La Turquie débloque 5 millions de dollars pour la force conjointe G5 Sahel

(Niamey et les 2 jours) - En tournée africaine, le président turc Recep Tayyip Erdogan (photo) a annoncé, à Nouakchott, (Mauritanie) une contribution de 5 millions de dollars de la Turquie, à la force militaire que le G5 Sahel a mise en place pour lutter contre le terrorisme.

« La Turquie fait partie des pays qui comprennent le plus les dangers auxquels sont confrontés les pays du Sahel. Nous avons donc décidé de consentir une aide financière de 5 millions de dollars (4 millions d'euros) pour appuyer la force conjointe du G5 Sahel », a laissé entendre M. Erdogan, lorsqu’il quittait la Mauritanie pour le Sénégal, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Cet appui intervient, quelques jours, après la table ronde de Bruxelles du 23 février dernier. Laquelle table ronde a permis aux pays du G5 Sahel de rassembler 414 millions d’euros sur les 423 sollicités pour la première année des opérations.

Avec cet appui, le soutien financier passe à 418 millions d’euros.

Pour rappel, la force militaire G5 Sahel sera composée de 5000 soldats issus des forces armées du Niger, de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso et du Tchad. Trois postes de commandement sont disponibles au Niger, en Mauritanie et au Tchad pour appuyer le commandement central basé à Sévaré, au Mali. Une composante policière de 5000 hommes est aussi prévue pour appuyer la force militaire. Mais, elle n’est pas encore opérationnelle. La composante militaire a déjà mené deux opérations jugées satisfaisantes par les autorités.

Guevanis DOH

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.