Sécurité

Le financement du G5 Sahel au menu des discussions à Paris, le 13 décembre prochain

Le financement du G5 Sahel au menu des discussions à Paris, le 13 décembre prochain

(Niamey et les 2 jours) - L’Elysée a confirmé, en marge du sommet UA – UE, de tenir une réunion avec les partenaires clés de la force conjointe G5 Sahel, le 13 décembre prochain, à Paris. Objectif, tenter de rassembler plus de soutiens financiers pour déployer la force G5 Sahel qui « n’avance pas assez vite », selon elle.

La force sahélienne a effectué sa première opération test dénommée « Hawbi » en novembre dernier.

450 millions d’euros étaient prévus pour démarrer l’opération. Mais la France a laissé entendre le mois dernier que la force conjointe pourrait se déployer avec 260 millions d’euros pour la première année. Sauf que le financement disponible est loin de combler les attentes. Paris a promis 50 millions d’euros tout comme les pays du G5 Sahel et l’Union européenne. La somme (150 millions d’euros) ajoutée aux 60 millions de dollars des USA, ne fait pas encore le compte.

La force conjointe est censée lutter contre le terrorisme au niveau des frontières entre le Niger, le Mali et le Burkina Faso, véritable sanctuaire des terroristes et des trafiquants de tout acabit. Une élite de police va également patrouiller simultanément pour combattre les trafiquants.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.