Santé

Après plusieurs années d’interruption, la Soniphar reprend la production des médicaments « made in Niger »

Après plusieurs années d’interruption, la Soniphar reprend la production des médicaments « made in Niger »

(Niamey et les 2 jours) - La Société nigérienne des industries pharmaceutiques (Soniphar) a relancé ses activités de production des médicaments au Niger, a constaté le ministre de la Santé publique au cours d’une visite dans les locaux de cette structure le 27 février 2019. Une reprise après plusieurs années de léthargie due aux difficultés de fonctionnement liées au manque de ressources financières.

« Les machines de production de la Soniphar ont repris ; ce qui a permis la relance de la production des produits pharmaceutiques. Tous ces produits sont fabriqués aujourd'hui au niveau de la Soniphar et sont contrôlés sur place au niveau du Laboratoire national de santé publique et d’expertise (LANSPEX) qui a l'expertise dans le contrôle des médicaments et des aliments avant qu'ils soient mis à la disposition des consommateurs ou dans le marché.», a expliqué le ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara.

La Soniphar produit 32 produits pharmaceutiques divers de marque nigérienne. Ce sont notamment des formes sèches telles que des comprimés (acide acétyle salicylique, paracétamol, chloroquine etc.), des sachets de sel pour réhydratation par voie orale, des solutés massifs, des sirops. Cette société a été créée en 1998 suite à un démembrement de l’Office national des produits pharmaceutiques et chimiques.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.