Santé

Depuis 2011, 10% des ressources mobilisées par le Niger ont été affectées à la santé

Depuis 2011, 10% des ressources mobilisées par le Niger ont été affectées à la santé

(Niamey et les 2 jours) - Entre 2011 et 2019, sur les 10 000 milliards mobilisés et investis au Niger dans le cadre du Programme Renaissance, 10% ont été destinés à la santé, a affirmé le président Issoufou Mahamadou lors d’une récente sortie à Niamey.

Selon les autorités nigériennes, ces financements ont permis d’améliorer le système de santé du pays à travers notamment, la construction de nouveaux centres hospitaliers, le recrutement des personnels de santé. Sur ce dernier point, elles soutiennent que ces huit dernières années, le nombre de médecins au Niger est passé de 350 à 1 400 aujourd’hui.

Les pouvoirs publics comptent d’ailleurs continuer dans la même lancée avec la construction de nouveaux centres hospitaliers ainsi que des recrutements dans la fonction publique et la hausse des salaires de certains agents de l’Etat.

Par ailleurs, il est à noter que le pays aurait pu investir davantage dans le secteur de la santé ou même celui de l’éducation, mais, à cause de l’insécurité au niveau des frontières nigériennes, une partie des ressources a été mise à contribution pour maintenir la sécurité à l’intérieur du territoire national.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.