Santé

Le Niger a enregistré en 2018 plus de 10 000 cas de tuberculose tandis que le taux d’accès thérapeutique est passé de 76% en 2012 à 83% en 2017

Le Niger a enregistré en 2018 plus de 10 000 cas de tuberculose tandis que le taux d’accès thérapeutique est passé de 76% en 2012 à 83% en 2017

(Niamey et les 2 jours) - Selon des informations communiquées le 24 mars 2019 par le ministre de la Santé publique Dr. Idi Illiassou Mainassara (photo), à l’occasion de la célébration, de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, le Niger a enregistré en 2018 plus de 10 830 cas. Ce qui illustre à suffisance la persistance de cette maladie au Niger, malgré les efforts consentis ces dernières années par les pouvoirs publics tant dans la sensibilisation que dans la prise en charge des malades.

Le ministre de la Santé révèle que, s’agissant des résultats obtenus dans la prise en charge, sur un objectif de 85% fixé par le Programme national de lutte contre cette maladie, le taux de succès thérapeutique de la tuberculose sensible est passé de 76% en 2012 à 83% en 2017.

Au sujet de la tuberculose multi résistante dont le traitement a réellement débuté au Niger en 2008, « un cumul de 2 549 malades ont été testés par des méthodes de diagnostic appropriées dont 483 malades sont confirmés résistants parmi lesquels 424 ont été mis sous régime court de 9 à 12 mois. Le taux de guérison enregistré pour la cohorte de 2017 est de 85,5%. En 2018, le Niger a enregistré plus de 90% de taux de détection de la tuberculose multi résistante parmi les patients déjà traités», affirme le ministre de la Santé 

Toutefois, des efforts restent à fournir pour venir à bout de cette maladie au Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.