Santé

L’Union européenne a déjà accordé 394 millions FCFA pour la prise en charge des personnes affectées par le choléra au Niger

L’Union européenne a déjà accordé 394 millions FCFA pour la prise en charge des personnes affectées par le choléra au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans la perspective de la prévention et la prise en charge des personnes affectées par l’épidémie de choléra qui touche actuellement quatre régions du Niger (Maradi, Dosso, Zinder et Tahoua), l’Union européenne a déjà octroyé la somme de 394 millions FCFA (600 000 EUR), soutient l’institution dans un communiqué de presse. Selon l'UE, à la mi-novembre, plus de 3 812 malades dont 76 décès ont été enregistrés au Niger.

Le montant de 394 millions FCFA, déjà engagé par l’institution pour la lutte contre cette épidémie au Niger, comprend notamment 180,4 millions FCFA (275 000 EUR) affecté à « la prise en charge médicale dans le centre de traitement du choléra de Maradi géré par les autorités sanitaires et l’ONG ALIMA, assurant un traitement médical gratuit. Le financement d’Alima permet aussi de répondre à des besoins de prévention au niveau de la communauté », souligne l’UE.

A cela s’ajoute un montant de 114,5 millions FCFA (174 635 EUR) alloué à l’UNICEF afin qu’elle assure le traitement de l’eau pour plus de 8 000 familles et une mobilisation sociale avec les relais communautaires pour plus de 56 000 personnes. Ce financement vise également à promouvoir de bonnes pratiques d’hygiène dans 100 écoles ainsi qu’à renforcer les barrières sanitaires dans 20 centres de santé et centres de traitement du choléra.

Enfin, 98,4 millions FCFA (150 000 EUR) ont été alloués fin août à la Croix-Rouge pour soutenir les premières victimes du choléra au Niger. Un financement qui a permis de sensibiliser les populations sur la maladie et les informer sur sa prévention et la nécessité de se faire soigner immédiatement. Ce financement de l'UE à l’endroit de la Croix-Rouge nigérienne s’était fait à travers le Fonds d’urgence pour les secours lors de catastrophes (DREF).

Le Niger fait face, depuis quatre mois, à une épidémie de choléra qui a débuté dans la région de Maradi, plus précisément dans le district sanitaire de Madarounfa. A ce jour, quatre régions sont touchées et Niamey et Diffa pourraient potentiellement être atteintes.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.