Santé

Le gouvernement fait le point sur l’évolution du coronavirus au Niger et ramène le couvre-feu à 21h-5h

Le gouvernement fait le point sur l’évolution du coronavirus au Niger et ramène le couvre-feu à 21h-5h

(Niamey et les 2 jours) - En conseil des ministres le 22 avril 2020, le gouvernement nigérien a fait le point sur l’évolution du coronavirus au Niger ainsi que les mesures mises en place pour limiter sa propagation. Ainsi, au 21 avril 2020, selon le gouvernement, le Niger enregistre 657 personnes confirmées positives au coronavirus, 510 patients sous traitement, 127 déclarées guéries et 20 décès.

Au total, 2568 personnes ont déjà été testées dans le pays et 5281 personnes confinées ou isolées dont 4053 sorties du confinement et 1228 en cours de suivi. .

Et le gouvernement de faire remarquer que “depuis le 11 avril 2020, le nombre de cas a connu une nouvelle chute pour se situer à 2 cas à la date du 21 avril 2020. Cependant, cela ne doit pas faire baisser la vigilance. Le respect de toutes les mesures prises par le gouvernement s’impose afin d’arrêter la propagation de cette pandémie”. 

Allègement du couvre-feu

Parmi les mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus au Niger figure l’institution d’un couvre-feu dans la ville de Niamey, principal foyer de la pandémie dans le pays. Ce couvre feu qui avait au départ été fixé à 19h-6h du matin à été ramené à 21h-5h du matin. Aussi, les mesures de contrôle en ce qui concerne l’isolement de la ville de Niamey ont été renforcées.

Toutefois, les autorités rassurent que tous les moyens sont mis à contribution pour assurer la disponibilité des tests, des moyens de protection et des médicaments du protocole de prise en charge, et renforcer la capacité d’hospitalisation.

Lire aussi:

Manifestations contre les mesures préventives anti coronavirus: 108 personnes ont été interpellées à Niamey

Please publish modules in offcanvas position.