Santé

Plus de 13 tonnes de faux médicaments saisies à Niamey, en provenance d’Inde

Plus de 13 tonnes de faux médicaments saisies à Niamey, en provenance d’Inde

(Niamey et les 2 jours) - Plus de 13 tonnes de faux médicaments ont été saisies par la Police nigérienne et présentées, lundi, à la presse. Les produits viennent de l’Inde, via un port ghanéen, selon les autorités.

Pour Ousmane Bako Nana, porte-parole des services de répression du trafic illicite des stupéfiants, « ce sont 1 813 cartons, soit un peu plus de treize tonnes de produits pharmaceutiques contrefaits que nous avons saisis ».

Parmi ces faux médicaments, l’on retrouve des anti-inflammatoires, des antalgiques sans référence du fabricant ni d’étiquettes. L’on peut même lire sur certains produits « Laissez à la portée des enfants ».

Selon les autorités, ces faux produits sont envoyés sur le marché par des commerçants, sans doute avec la complicité d’un opérateur officiellement agréé dans le monde de la distribution de produits pharmaceutiques.

Le marché de faux médicaments a tristement le vent en poupe au Niger. Profitant de la pauvreté ambiante des populations et surtout du faible niveau de l’éducation, ces produits sont souvent déversés sur le marché local et vendus à tous les coins de la rue.

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.