Santé

VIH/Sida : le taux de prévalence chez les personnes handicapées au Niger est de 0,7%, soit presque le double de la moyenne nationale

VIH/Sida : le taux de prévalence chez les personnes handicapées au Niger est de 0,7%, soit presque le double de la moyenne nationale

(Niamey et les 2 jours) - Selon l’étude bio-comportementale sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida au Niger, le taux de prévalence de cette pandémie chez cette catégorie de personnes est de loin supérieur à la moyenne nationale.

Sur un échantillon de 821 personnes handicapées dans certaines régions du pays, 0,7% sont contaminées par la maladie. Soit en détail : 0,9% à Tahoua, 0,7% à Niamey et 0,5% à Zinder. Ce qui fait pratiquement le double du taux de prévalence nationale qui se situe en 2018 à 0,4%, selon le ministère de la Santé publique.

Ce taux enregistré chez des personnes handicapées résulte selon l’étude, de la méconnaissance de la maladie et de ses modes de transmission.

Cette étude qui bénéficie du financement du Fonds mondial de lutte contre le sida est une initiative d’une ONG dénommée Humanité & inclusion. Elle a été rendue publique en février 2019 à Niamey. Et elle a été réalisée dans les régions de Niamey, Zinder et Tahoua avec pour but général de soutenir la mise en œuvre du plan stratégique national de lutte contre le VIH, tout en contribuant à une meilleure connaissance de la prévalence, des facteurs de vulnérabilité et des comportements à risque chez les personnes handicapées.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.