Santé

Orano et Nipro Europe dotent le Niger d’une nouvelle unité de dialyse et d’un pavillon d’hospitalisation

Orano et Nipro Europe dotent le Niger d’une nouvelle unité de dialyse et d’un pavillon d’hospitalisation

(Niamey et les 2 jours) - Après 13 mois de travaux, la nouvelle unité de dialyse, le pavillon d’hospitalisation et le magasin de stockage du service de néphrologie et hémodialyse de l’hôpital Amirou Boubacar Diallo sont achevés. Fruit d’un partenariat tripartite entre Orano (ex Areva), Nipro Europe et l’hôpital en question, ces infrastructures ont été inaugurées ce 12 février 2020 par les autorités nigériennes et leurs partenaires aux rangs desquelles la première dame, Lalla Malika Issoufou et le représentant du ministre de la Santé publique.

Ces infrastructures comprennent de manières détaillées, un pavillon d’hospitalisation d’une capacité de 34 lits construit par Nipro Europe ; une unité de dialyse dont l’extension a été financée par l’hôpital. Cette nouvelle unité dispose de 15 nouveaux générateurs offerts par Orano mines. Les travaux ont également consisté à l’installation d’une salle de traitement d’eau en biosmose et la construction d’un magasin de stockage des consommables de dialyse financée par Nipro Europe.

orano et in europe dotent le niger dune nouvelle unite de dialyse et dun pavillon dhospitalisation

Toutes ces infrastructures et tout le matériel qui l’accompagne ont pour objectif de « rehausser le plateau technique pour assurer des soins de qualité aux patients » qui souffrent d’insuffisance rénale, a affirmé le Dr Halidou Dapuda Hamadou, directeur général de l’hôpital national Amirou Boubacar Diallo (ex CHU).

Pour la première dame, l’insuffisance rénale chronique est un problème de santé publique au niveau mondial. Et malgré les efforts qui sont faits par les autorités, l’on enregistre de plus en plus de cas. Selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé publique, le service de néphrologie-hémodialyse a enregistré 1029 consultations en 2018 contre 1661 en 2019 et les séances de dialyse ont également accru, passant de 15 432 patients dialysés en 2018 à 22 308 en 2019.

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.