Santé

Reconstitution des ressources du Fonds mondial : Le Niger s’engage à contribuer à hauteur 593 millions de FCFA

Reconstitution des ressources du Fonds mondial : Le Niger s’engage à contribuer à hauteur 593 millions de FCFA

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger va contribuer à hauteur d’un million de dollars (593,5 millions de FCFA) à la reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose pour la période 2020-2022, a annoncé le ministre de la Santé Publique, Dr. Idi Illiassou Mainassara (photo), lors de la 6e conférence y dédiée qui s’est tenue du 9 au 10 octobre 2019 à Lyon en France.

« Nous avons le devoir de construire un monde digne pour nos enfants, un monde sans maladies, sans paludisme, sans tuberculose, sans VIH/SIDA», et « même nous, qui avons beaucoup d’autres priorités, avons décidé de contribuer à la reconstitution de ce fonds parce qu’il faut mobiliser plus de 14 milliards de dollars pour relever tous les défis que nous posent ces trois maladies. », a affirmé le président nigérien Issoufou Mahamadou.

Cette contribution, ajoutée à celle des autres pays, va permettre de mieux lutter contre ces différentes maladies  qui font chaque jour des victimes dans le monde. Au Niger par exemple, la lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose est une véritable préoccupation pour les pouvoirs publics et leurs partenaires. Et le paludisme qui constitue la principale cause de mortalité maternelle et infantile, est prise en charge gratuitement chez les enfants de 0 à 5 ans.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.