Santé

L’Etat ferme 14 centres de santé privés à Niamey

L’Etat ferme 14 centres de santé privés à Niamey

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien a fermé 14 établissements privés de santé et mis 22 autres en demeure dans la capitale Niamey. C’est le ministre de la Santé, Idi Illiassou (photo) qui a fait l’annonce vendredi dernier sur la chaîne publique. 

Se prononçant sur le sujet, le ministre informe que la fermeture immédiate de ces établissements privés fait suite à des inspections menées, indiquant que la situation est « alarmante » dans le secteur privé. 

« La réglementation, la législation et les procédures d'ouverture des établissements ne sont pas respectées. » constate-t-il en ajoutant que des interventions chirurgicales se déroulent dans de simples salles de soins ou encore des hospitalisations dans de mauvaises conditions. 

En outre, le ministre déplore la tarification anarchique des médicaments dans les cliniques et pharmacies. Une somme de mauvaises pratiques qui emmène l’Etat à annoncer l’élargissement des inspections dans tous les centres de santé du pays.

Please publish modules in offcanvas position.