Santé

Le Niger veut valoriser la médecine traditionnelle

Le Niger veut valoriser la médecine traditionnelle

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre de la Santé publique, Idi Illiassou Maïnassara, a procédé hier à Niamey, au lancement des activités de  la 17ème édition de la Journée africaine de la médecine traditionnelle, placée sous le thème « Intégration de la médecine traditionnelle dans le cursus des étudiants des sciences de la santé dans les universités de la région africaine ».

Cet événement est organisé par l’Association des tradipraticiens du Niger en collaboration avec le ministère de la Santé publique et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Une occasion, a souligné le ministre, de valoriser la médecine traditionnelle qui « constitue pour le Niger et l’Afrique un patrimoine très riche ».

Le Niger a intégré, depuis 2007, les modules de formation de la médecine traditionnelle dans les écoles de santé, au niveau de la faculté de la Pharmacie, où des cours sur les plantes médicinales sont dispensés.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.