Santé

L’organisation GAVI s’engage à poursuivre son action au Niger et envisage un nouveau vaccin contre le paludisme

L’organisation GAVI s’engage à poursuivre son action au Niger et envisage un nouveau vaccin contre le paludisme

(Niamey et les 2 jours) - Le directeur exécutif de GAVI qui œuvre pour un meilleur accès aux vaccins des enfants vivant dans les pays pauvres, a assuré vendredi, que cette organisation internationale va poursuivre son action au Niger.

« Notre rôle, a été jusque-là de nous assurer que ce pays dispose de vaccins et que son Programme élargi de vaccination est fort. Nous travaillons avec lui depuis près d’un an et nous allons continuer dans le même sens », a déclaré Chioma Nwachukwu, au terme d’une audience au Japon avec le président Issoufou, en marge du Sommet du TICAD 7.

Il a confié avoir discuté avec le chef de l’Etat de l’importance de la vaccination et de son financement. « Le président (Mahamadou Issoufou) s’est engagé à continuer à faire en sorte que les vaccins soient disponibles au Niger », a indiqué M. Nwachukwu, ajoutant que le numéro 1 nigérien a été « très ravi d’entendre que GAVI envisage d’avoir de nouveaux vaccins dont celui contre le paludisme ».

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.