Santé

Le Niger réalise des progrès dans la lutte contre le paludisme

Le Niger réalise des progrès dans la lutte contre le paludisme

(Niamey et les 2 jours) - Les cas graves de paludisme dans les ménages nigériens sont passés de 0,18% à 0,14%, a affirmé La coordinatrice du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), Dr Hadiza Jackou. De même, le pays enregistre une augmentation du taux de confirmation des cas (de 39% à 97%) et la réduction de la létalité du paludisme (0,09% à 0,06%), ajoute-elle.

Des progrès réalisés grâce aux efforts dans la lutte contre cette maladie endémique. Notamment l’organisation régulière des campagnes universelles de distribution gratuite de MIILDA à toute la population dans les zones ciblées, l’administration de la chimio prévention saisonnière aux enfants de moins de 5 ans, l’adoption de la politique de gratuité de la prévention et du traitement, la mise à l’échelle de la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant.

Le paludisme demeure cependant un problème de santé publique au Niger avec environ 1 584 morts sur 1 359 029 cas confirmés en 2018.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.