Santé

Coronavirus : le Niger va continuer le traitement des malades avec la chloroquine

Coronavirus : le Niger va continuer le traitement des malades avec la chloroquine

(Niamey et les 2 jours) - Les autorités nigériennes ont décidé de continuer la prise en charge médicale des malades atteints du Covid-19 à travers le protocole actuel en vigueur basé sur la chloroquine associée à l’azithromycine. Ce, malgré la publication récente d'une étude concluant à leur inefficacité contre cette pandémie.

Pour le Niger ce traitement « demeure à la date d’aujourd’hui la seule alternative en attendant un nouveau protocole », explique le gouvernement dans un communiqué.

Et le ministre de la Santé publique Dr Idi Illiassou Mainassara de préciser : « Ce n’est pas parce que l’OMS a retiré cette branche que tous les pays doivent arrêter. Le comité technique national de lutte contre la pandémie a plusieurs sous-commissions dont celle de la prise en charge. Ainsi, les experts du comité ont préconisé la poursuite de la prise en charge médicale des malades atteints du Covid-19 à travers le protocole actuel en vigueur basé sur la chloroquine associée à l’azithromycine, qui demeure à la date d’aujourd’hui la seule alternative ».

C’est avec ce traitement que le Niger enregistré à cette date 837 guérisons sur les 959 patients testés positifs.

Please publish modules in offcanvas position.