Politique

Envoi des militaires italiens au Niger ; Niamey dit ne pas avoir été consulté

Envoi des militaires italiens au Niger ; Niamey dit ne pas avoir été consulté

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien dit ne pas avoir été consulté sur un quelconque envoi de militaires italiens au Niger pour renforcer la lutte contre la migration irrégulière. L’information a été donnée samedi dernier par Rfi qui cite des sources officielles.

« Nous n'avons pas été consultés ni informés. Nous étions surpris.» « Nous avons indiqué aux Italiens par le biais de notre ministre des Affaires étrangères que nous ne sommes pas d'accord.», rapporte la radio française en citant des sources gouvernementales.

Niamey confirme toutefois, l’existence d'un dialogue et d'une coordination sécuritaire et technique avec Rome.

En décembre dernier, l’Italie par le biais de son ministre des Affaires étrangères, Angelino Alfano a annoncé son intention d’envoyer plusieurs centaines de soldats au Niger pour « renforcer les mesures de sécurité sur le territoire, aux frontières et pour soutenir la police ».

Le 17 janvier 2018, soit deux semaines après l’ouverture de l’Ambassade italienne au Niger, le Parlement italien a entériné l’envoi des soldats. Plus tôt le 4 janvier 2018, Rome a annoncé son intention de mettre à la disposition du Niger, 40% de son aide destinée à l’Afrique.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.