Politique

Révocation des maires d’Agadez, Diffa et Chadakori

Révocation des maires d’Agadez, Diffa et Chadakori

(Niamey et les 2 jours) - Rhissa Feltou, Hankourao Biri Kassoum et Ousseini Issoufou, respectivement maires de la commune urbaine d’Agadez, de la commune urbaine de Diffa et de la commune rurale de Chadakori (Maradi), ont été révoqués de leurs fonctions par le gouvernement, en Conseil des ministres, le 26 juin, apprend-on dans un communiqué.

En tant qu'autorités en charge de l'administration d'une collectivité territoriale, ils sont accusés de nombreuses irrégularités et pratiques frauduleuses dans la gestion financière, comptable, administrative et foncière, a révélé l’Inspection générale de l’administration territoriale (IGAT), lors de ses différentes missions sur le terrain. 

Il s’agit, entre autres, de déficit de caisse, de gestion foncière caractérisée par des morcellements illégaux et spéculatifs ainsi que l’affectation irrégulière du produit de la vente des terrains. « En outre, les responsables municipaux cités ci-dessus, seuls et/ou solidairement avec les receveurs municipaux et toute autre personne mise en cause par les rapports doivent rembourser aux communes les sommes relevées à leur encontre sans préjudice des poursuites pénales éventuelles », précise le gouvernement.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.