Politique

Le président de l’assemblée nationale souhaite une amélioration du volume et de la qualité de la dette publique

Le président de l’assemblée nationale souhaite une amélioration du volume et de la qualité de la dette publique

(Niamey et les 2 jours) - La deuxième session ordinaire de l’assemblée nationale pour l’année en cours s’est ouverte ce 25 septembre 2019 à Niamey. Au cours de son allocution de circonstance, Ousseini Tinni, le président de l’assemblée nationale,  a souhaité que le volume et la qualité de la dette publique du Niger soient davantage améliorés, mais « dans le respect des critères fixés par l’UEMOA ».

En fait, ces ressources  financières permettent au Niger de poursuivre les grands chantiers déjà entamés. « Il faut, en effet, que les grands travaux se poursuivent pour doter notre pays d’infrastructures susceptibles d’attirer les investisseurs et surtout d’occuper notre jeunesse », a-t-il soutenu.

D’après la Banque mondiale, le Niger est l’un des pays dans le monde qui présente un endettement à risque modéré. L’encours de la dette du Niger en 2017 est, selon l’institution de Bretton woods, de 1985,9 milliards de FCFA représentant 44% du PIB.

Rappelons que cette session parlementaire est consacrée à l’examen de la loi de finances 2020.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.