Politique

La sécurité, la gouvernance et le développement durable au menu des discussions entre Issoufou et Macron

La sécurité, la gouvernance et le développement durable au menu des discussions entre Issoufou et Macron

(Niamey et les 2 jours) - Trois sujets essentiels ont constitué l’épine dorsale de l’entretien entre Mahamadou Issoufou et Emmanuel Macron à la Présidence nigérienne ce matin : la sécurité, la gouvernance et le développement durable.

Concernant la sécurité, les deux Présidents promettent oeuvrer pour résoudre la crise en Libye qui met à rude épreuve la paix et la stabilité au Sahel. En ce qui concerne l’insécurité dans le bassin du lac Tchad (sud-est Niger), Mahamadou Issoufou informe que Boko Haram est affaiblie et sa capacité de nuisance fortement réduite grâce aux efforts de la Force mixte multidimensionnelle qui continuera son travail pour éradiquer totalement les menaces terroristes.

Dans le domaine de la gouvernance, le Président nigérien fait part de sa volonté de mettre en place des institutions démocratiques fortes, capables de garantir les libertés aux citoyens, promouvoir l’état de droit, préparer les prochaines élections pour qu'elles puissent être transparentes. « Le Niger est un exemple en démocratie. Le Président a mis en place un gouvernement solide qui a décidé de reformer son pays et jouer le jeu démocratique, » répond E. Macron qui renouvelle son soutien au pays hôte.

En ce qui concerne la migration clandestine, Mahamadou Issoufou a rappelé que le nombre de migrants passant par le Niger a nettement baissé grâce aux efforts de son gouvernement et l’appui des partenaires.

Sur le pan sécuritaire, Macron renouvelle la disposition de Barkhane et de la Minusma pour aider à la stabilité et la lutte contre le terrorisme. Pour ce faire, il dit souhaiter que d’autres opérations conjointes, du G5 Sahel, soient menées dès février prochain. « Le premier semestre 2018, nous devons avoir des victoires claires de nos armées contre les terroristes, » exhorte-t-il. La mise en place d’une coopération policière entre les pays du G5 et partenaires, pour démanteler les réseaux de trafiquants, fait aussi partie du plan du Président français pour lutter contre la migration irrégulière et pacifier la crise en Libye.

Le développement durable passera par l’Alliance pour le Sahel

Sur le plan régional, l’initiative « Alliance pour le Sahel » lancée le 02 juillet dernier par le Président français durant sa visite au Mali a été revisitée. Pour E. Macron, les opérations de cette alliance seront déployées en 2018 et permettront de « rendre effectif les actions pour le développement dans la région et nous allons agir sur des piliers comme l’agriculture, l’énergie, l’emploi, la décentralisation et les services de base; » la finalité étant de mieux coordonner l’aide bilatérale française, allemande , du Pnud, de l’Ue, de la Bad et de la Bm pour un meilleur et durable impact dans la région sahélienne dont la plupart des pays figurent parmi les plus défavorisés au monde.

Pour information, les 400 millions d’euros promis par la France au Niger pour la période 2017 – 2021 transiteront par ce mécanisme.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.