Politique

Emmanuel Macron à Niamey ce vendredi pour soutenir la troupe « Barkhane »

Emmanuel Macron à Niamey ce vendredi pour soutenir la troupe « Barkhane »

(Niamey et les 2 jours) - Le Président français fêtera Noël (avec quelques heures d’avance) avec 500 soldats de la troupe « Barkhane » (plus importante base militaire extérieure de la France dans le monde) établie à l’aéroport Hamani Diori de Niamey.

Emmanuel Macron sera accueilli dans l’après-midi à l’aéroport par le Président Mahamadou Issoufou. Le lendemain samedi, il sera reçu à la Présidence par son homologue nigérien.

Cette visite du Président français intervient une semaine après la table ronde ayant mobilisé 135 millions d’euros supplémentaires pour le déploiement de la force militaire G5 Sahel. Le déplacement sonne comme un signal fort du soutien de la France à Barkhane et au Niger, pays stratégique au vu de son positionnement géographique dans la région sahélienne. Cette visite pourrait aussi être interprétée comme un soutien à ce pays qui essuie plusieurs attaques terroristes sur au moins 3 de ses frontières sans pour autant fléchir. Ceci, sans oublier le rôle déterminant que joue le Niger pour le maintien de la stabilité dans la région notamment la mise en place de la force conjointe G5 Sahel et la lutte contre la migration irrégulière. «C’est un signal politique fort adressé à un partenaire engagé aujourd’hui sur tous les fronts et avec qui la France a une relation de confiance particulièrement solide,» commente la Présidence française.

La lutte contre le terrorisme occupera une place importante dans les discussions avec son homologue nigérien. « Il nous faut gagner la guerre contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne, » avait déclaré le Président français durant la table ronde de Paris pour la mobilisation des fonds du G5 Sahel le 13 décembre dernier.

Selon les recoupements, Emmanuel Macron annoncera à Niamey des « projets concrets» pour le développement du pays. Ceci, vu que Paris avait promis une enveloppe de 400 millions d’euros pour le développement socio-économique du pays.

Notons que dans la lutte contre le terrorisme au sahel, la France joue un rôle déterminant avec un pays pilote : le Niger. Pour le financement du G5 Sahel, Paris a pris les devants pour faire adopter plusieurs textes dont la reconnaissance internationale de la force conjointe G5 Sahel par l’Onu. Pour le financement, Paris est aussi à l’avant garde de la mobilisation des fonds et pour convaincre les autres pays de soutenir la force sahélienne.

Avec 4000 hommes sous la bannière de « Barkhane » depuis 2014, la France est fortement engagée dans la guerre contre le terrorisme au Sahel en appuyant les armées locales. Barkhane utilise des avions de chasse, une dizaine d’avions de transport, 600 véhicules blindés et logistiques, etc. En 2019, Paris compte armer ses drones au Niger.

Guevanis DOH

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.