Politique

Le Niger classé 29ème sur le continent en termes de gouvernance selon l’indice Ibrahim

Le Niger classé 29ème sur le continent en termes de gouvernance selon l’indice Ibrahim

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger est classé 29ème sur 54 pays selon l’Indice Ibrahim pour l’amélioration de la gouvernance en Afrique (Iiag) rendu public hier lundi. Le pays totalise 50,1 points sur 100 et a gagné 5,9 points de plus par rapport au dernier classement.

Deux critères essentiels permettent à l’Iiag de publier ses rapports : le développement économique (stabilité macroéconomique, intégration financière, création de richesse, vulnérabilité écologique) et le développement humain (pauvreté, santé, éducation). Dans la sous-catégorie « Sécurité et Etat de droit », le pays a régressé de 0,4 point mais garde une note moyenne de 52,9 points sur 100. Le Niger est classé 30ème sur les 54 pays dans cette sous-catégorie.

L’on note dans le rapport, un gain de 4 points dans la sous-catégorie « Participation et droits humains » qui s’établit à 53,7 points. (24ème sur le continent). Dans la sous-catégorie « Développement économique durable » qui regroupe l’environnement des entreprises, les infrastructures, la gestion publique et le secteur rural, le pays a glané 8 points mais reste en deçà de la moyenne (46,7 points sur 100). Une mauvaise performance qui le place tout de même 25ème sur le continent.

L’on constate également une amélioration dans la sous-catégorie « Développement humain » où les indices comme protection sociale, enseignement et santé ont connu des améliorations selon le rapport qui le classe 43ème dans cette sous-catégorie.

De manière générale, le rapport 2017 note une légère amélioration des performances en matière de gouvernance sur le continent au cours des dix dernières années. « Au total, depuis 2006, on relève une amélioration de la gouvernance globale dans 37 des 54 pays africains, représentant 70% des citoyens africains.», mentionne le rapport qui classe le Niger dans le rang des pays de niveau « Intermédiaire ».

Dans la sous-région ouest africaine, le Cap-Vert occupe la première place (4ème sur le plan continental), suivi du Ghana (8ème), malgré la détérioration de ses performances, et du Sénégal (10ème). Viennent ensuite le Bénin (14ème sur le continent), la Côte d’Ivoire (20ème), le Burkina Faso (21ème), le Mali (25ème), la Sierra Leone (26ème), le Togo (27ème), le Liberia (28ème), le Niger (29ème), la Gambie (33ème) le Nigéria (35ème), la Guinée (39ème) et la Guinée Bissau (43ème).

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.