Politique

La justice, la corruption, l’impôt… des faiblesses pour la modernisation politique au Niger

La justice, la corruption, l’impôt… des faiblesses pour la modernisation politique au Niger

(Niamey et les 2 jours) - A l’ouverture des travaux du Colloque national des experts pour la validation du Programme de renaissance culturelle le 15 février dernier, le président Mahamadou Issoufou a laissé entendre que la faible capacité de l’appareil judiciaire, la corruption et la faible capacité à lever l’impôt, constituent des faiblesses institutionnelles pour une modernisation politique.

« La justice est une des aspirations les plus fortes du peuple nigérien. La promotion de cette valeur est un des facteurs les plus importants de la modernisation politique. Cela suppose une justice indépendante, une justice déléguée, c'est-à-dire une justice rendue au nom de la loi, au nom du peuple souverain, une justice exempte de corruption.», déclare Mahamadou Issoufou.

La lutte contre la corruption est un facteur essentiel de la modernisation politique, selon le président nigérien qui promet d’y veiller : « La corruption  annihile les capacités  de mobilisation collective de l’Etat. Il est important d’approfondir les raisons de la persistance de cette plaie à laquelle certains trouvent une origine biologique du fait de sa liaison avec le népotisme qui tend à se développer s’il n’y a pas une force qui le freine. Cette force qui freine ne peut être que l’Etat.»

Une autre bataille que compte mener le numéro un nigérien, la faible capacité à lever l’impôt qui est un instrument d’organisation de la solidarité et de financement de réalisations collectives. « La modernisation politique dispose  de ressources fiscales abondantes. Sans impôt aucune réalisation d’intérêt collectif n’est possible. Sans impôt il n’y a ni sécurité, ni infrastructures routières, scolaires, médicales, hydrauliques, ni aucun autre service public. La renaissance culturelle doit promouvoir le civisme fiscal.»

Mahamadou Issoufou a également parlé du terrorisme qui a pour but de détruire l’Etat démocratique. « Si nous arrivons à les vaincre, la guerre qu’ils nous imposent peut être un facteur favorable à la construction d’un Etat moderne comme se fut le cas en Chine où la guerre a permis l’instauration d’une administration impersonnelle ou comme  en  Europe où la guerre a rendu indispensable la mise en place des capacités de levée d’impôt et la mise en place d’armées puissantes.», a-t-il détaillé tout en appelant les citoyens à apporter leur soutien aux forces de défense et de sécurité qui défendent l’intégrité territoriale du pays menacée sur au moins trois de ses frontières.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.