Politique

Niger : la CENI lance une formation pour les agents et superviseurs d’enrôlement des électeurs

Niger : la CENI lance une formation pour les agents et superviseurs d’enrôlement des électeurs

(Niamey et les 2 jours) - Souna Issaka (photo), le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a procédé le 16 août dernier, à l’Ecole supérieure des télécommunications de Niamey, au  lancement de la  formation des agents et superviseurs d’enrôlement des électeurs.

En tout, 6825 candidats répartis comme suit : 18 superviseurs régionaux et adjoints,  19 superviseurs communaux, 78 techniciens de maintenance et 6710 opérateurs d’enrôlement. Ils seront outillés sur la maîtrise des tâches relatives à l’enregistrement des électeurs sur les listes électorales.

Chacun des apprenants « va contribuer à la confection d’un fichier électoral qui est le fruit d’une longue entente de la classe politique du Niger et des Nigériens en général afin que les questions électorales ne soient plus des litiges, pour qu’on puisse de façon quasi mécanique avoir des résultats conformes à la volonté des citoyens comme elle a été exprimée librement », a déclaré, à l’occasion, le président de la CENI.

L’organe qui gère les élections a récemment publié le calendrier des prochaines consultations électorales. Le premier tour de l’élection présidentielle, couplé aux élections législatives, aura lieu le 27 décembre 2020 au Niger, quelques semaines après les élections municipales et régionales qui se tiendront le 1er novembre. Le deuxième tour du scrutin présidentiel est prévu pour le 20 février 2021.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.