Politique

L’opposition politique nigérienne contre le report des élections locales

L’opposition politique nigérienne contre le report des élections locales

(Niamey et les 2 jours) - Au cours de la réunion extraordinaire du Conseil national de dialogue politique (CNDP) tenue le 12 juin 2020 et boycottée par l’opposition nigérienne, les partis politiques présents se sont mis d’accord sur la nécessité de reporter les élections locales, car « ne pouvant pas être tenues dans les délais selon le chronogramme actuel ».

Une proposition que rejette formellement les partis de l’opposition regroupés au sein du Front pour la Démocratie et la République (FDR), du Front de l’Opposition Indépendante (FOI), du Front Patriotique (FP) et du Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR).

Dans une déclaration rendue publique ce 16 juin 2020, ces partis sont clairs. « L’opposition politique nigérienne ne saurait accepter, en aucune manière, la réédition des élections de 2016. Aucun report d’un scrutin quel qu’il soit, aucune mutilation de l’électorat tendant à priver la 9e région de son droit de vote ne sont recevable par l’opposition politique ». 

D’après le CNDP, ce report s’avère nécessaire pour permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de rattraper le retard accusé dans l’élaboration du fichier électoral biométrique. Ces élections locales étaient prévues pour la fin de cette année 2020.

Lire aussi:

L’opposition nigérienne maintient son boycott du Conseil national de dialogue politique

Please publish modules in offcanvas position.