Politique

Le Niger adopte une loi pour mieux protéger les espèces animales et végétales en voie de disparition

Le Niger adopte une loi pour mieux protéger les espèces animales et végétales en voie de disparition

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger est déterminé à réprimer les infractions relatives au commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction. Raison pour laquelle le parlement a adopté ce 16 octobre 2019 une loi y relative.

Il est question à travers cette loi, d'interdire le commerce de toutes les espèces menacées, de sanctionner le commerce illicite desdits spécimens et de permettre la confiscation des spécimens possédés ou commercialisés illégalement.

Selon les autorités nigériennes, 50% des ressources financières générées grâce à l’application de ladite loi vont servir à la réalisation des investissements communautaires.

La convention internationale de Washington oblige en effet les gouvernements à contrôler l’exportation et l’importation d’espèces sauvages par le biais d’une réglementation selon laquelle ces échanges ne se produiront que s’ils sont accompagnés de permis délivrés par une autorité compétente désignée conformément à la loi.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.