Politique

La lutte contre le terrorisme et les migrations au centre des échanges entre le président Issoufou et le premier ministre italien

La lutte contre le terrorisme et les migrations au centre des échanges entre le président Issoufou et le premier ministre italien

(Niamey et les 2 jours) - En visite officielle à Niamey au Niger le 15 janvier, Giuseppe Conte, président du Conseil des ministres italien s’est entretenu avec le président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur des questions cruciales et d’actualité telles que la sécurité, l’immigration clandestine, la lutte contre le terrorisme et le développement.     

Lors de la conférence de presse donnée au terme de cette rencontre, les deux hommes d’Etat se sont félicités des résultats déjà obtenus dans la lutte contre les migrations clandestines. « Le plan de lutte contre la migration soutenu par l'Union européenne a donné d'excellents résultats : le flux de migrants qui passent par le Niger s'est réduit de 100 à 150 000 migrants par an avant 2016 (et) à entre 5 et 10 000 migrants par an aujourd'hui.», a précisé le président Issoufou.

Allant dans le même sens, le Premier ministre italien a félicité le travail abattu par le Niger dans ce sens. « La collaboration conjointe avec le Niger a porté ses fruits. Le nombre de migrants qui passent par le Niger a énormément baissé. L'Italie a réussi à réduire les débarquements (de clandestins) de 80%, voire plus, en 2018.», a souligné Giuseppe Conte.

Les deux personnalités ont réaffirmé leur détermination à poursuivre la lutte contre cette pratique et contre les différents maux qui minent actuellement le Niger. 

Please publish modules in offcanvas position.