Politique

Le Pagod lance à Niamey une tournée de sensibilisation des jeunes et femmes à la vie politique du pays

Le Pagod lance à Niamey une tournée de sensibilisation des jeunes et femmes à la vie politique du pays

(Niamey et les 2 jours) - Le PAGOD (Projet d’Appui à la Gouvernance Démocratique) a lancé le 7 novembre 2019 à Niamey, une campagne de sensibilisation en direction des jeunes et femmes pour les persuader de s’impliquer plus activement dans la vie politique du pays.

D'après une étude, ces deux catégories de la population ne s'engagent pas suffisamment au plus haut niveau de la vie politique nationale. « Lors des élections, on les mobilise en tant que bétail électoral. Mais, quand il s’agit de les renforcer au niveau des instances de prise de décision, ou de les nommer, on ne les trouve plus utiles. Il faut donc que ces deux groupes s’impliquent dans la vie politique. Les partis politiques privilégient les hommes aux femmes et les anciens au détriment des jeunes », dénonce Ingay Issoufou, le coordinateur du PAGOD. Selon cette instance, des changements de mentalités et de comportement s’imposent désormais.   

« Nous les jeunes ne devons plus accepter d’être juste des animateurs pour les partis politiques », a renchéri Nassirou Boubacar du Conseil national de la jeunesse.

A son tour, le Congafen représenté par Sandagou Mamata a encouragé les femmes à participer activement à la vie politique et être au-devant de scène. Quant à l'Imam Ismael Djibril Karanta, il a précisé que la religion n’interdit pas aux jeunes et aux femmes de s'engager en politique.

Tous ces leaders de la société civile ont saisi cette occasion pour lancer un appel aux jeunes et aux femmes de s’inscrire sur les listes électorales, d'adhérer aux partis politiques et pourquoi pas, de créer leur propre formation politique.

La tournée campagne de sensibilisation des jeunes et des femmes qui est une phase test a été lancée par le Secrétaire général de la région de Niamey en présence de Transparency international.

Le Pagod est un programme qui a pour but de renforcer le processus démocratique en cours au Niger, afin de consolider la paix et la stabilité du pays. Financé par la Direction du Développement et de la  Coopération (DDC), à travers son bureau de la coopération suisse au Niger, le Pagod est mis en œuvre par le consortium composé du cabinet conseil GFA consulting group-Swissaid et SOS civisme Niger.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.