Politique

Décès de Jacques Chirac : « l’Afrique perd un grand ami et la France un des plus grands politiques de son histoire », selon le Président Issoufou

Décès de Jacques Chirac : « l’Afrique perd un grand ami et la France un des plus grands politiques de son histoire », selon le Président Issoufou

(Niamey et les 2 jours) - Le Président de la République, Issoufou Mahamadou s’est rendu à l’ambassade de France au Niger hier, où il a signé la livre des condoléances ouvert suite au décès la semaine dernière de l’ancien Chef d’Etat français, Jacques Chirac.

« En plus d’être charismatique, le Président Chirac que j’ai eu l’honneur de rencontrer, alors que j’étais Président de l’Assemblée Nationale du Niger, en 1995 à l’Elysée, à l’occasion d’une réception qu’il a offerte aux présidents de l’Association des parlements francophones, était un homme énergique, plein d’empathie, charmant dans ses contacts avec les grands comme avec les petits », a écrit le Chef de l’Etat.

Selon le numéro 1 nigérien, à travers le décès de M. Chirac, « l’Afrique perd un grand ami et la France un des plus grands politiques de son histoire ».

« Le Peuple Nigérien s’associe au peuple français dans le deuil qui le frappe. En son nom et au mien propre, j’adresse mes sincères condoléances au Gouvernement et au peuple Français ainsi qu’à la famille du défunt. Que l’âme du Président Chirac repose en paix », a conclu le Président de la République.

Jean-Marie Nkoussa

Lire aussi:

Le gouvernement nigérien rend hommage à l’ancien Président français Jacques Chirac

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.